Rassembler autour d’un projet pour Louviers AVEC les lovériens

La salle n’était pas assez grande , mardi soir , pour accueillir toutes celles et ceux ayant répondu à l’appel du collectif Louviers Ensemble Demain.
Un point d’étape après une pause ces dernières semaines, pour cause de grand débat national, qui a aussi été l’occasion pour Diego Ortega, d’esquisser les grandes lignes de son projet pour Louviers, et AVEC Lovériens.

Mais … Qu’on ne s’y trompe pas.
Point de présentation de liste ou de projet ficelé livré sur un plateau : le candidat aux municipales 2020 n’a pas changé d’un iota sa ligne de conduite : « les choses se construisent au fil des rencontres et des échanges avec les habitants. Forcément, cela prend du temps ».
Dix-huit ateliers thématiques ont déjà été proposés et quatre nouvelles dates annoncées pour les prochaines semaines. De quoi fournir à l’équipe de Louviers Ensemble Demain un solide socle pour bâtir les fondations de son projet.

« Le fil conducteur qui revient sans cesse au cours de ces ateliers est celui de la nécessité de créer du lien ou … comment mieux vivre ensemble à Louviers ? »
Pour Diego Ortega, la recette n’est pas magique mais « pour proposer sa candidature aux municipales, un ingrédient est indispensable : il faut aimer sa ville, aimer ses habitants ! »

Ecouter, échanger, construire ensemble.
« je me sers de mon expérience lovérienne aujourd’hui pour avancer, reconnaît l’ancien directeur de cabinet de Franck Martin. Je ne renie pas qui je suis ni d’où je viens. Je suis fier du travail accompli, ici pendant vingt ans. Mais attention, ma proposition n’est pas de faire un copié collé avec le passé, le monde change, les besoins aussi. L’objectif, donner aux gens l’envie de venir s’installer à Louviers ou d’y rester ».

Cette réunion fut également donc l’occasion pour les membres du collectif de faire un tour d’horizon des thèmes et propositions formulées lors des ateliers thématiques.
Dynamiser et animer le centre-ville, redonner de l’envergure à des événements collectifs, créer des animations dans les quartiers, mieux accompagner les associations…
« il faut que les animations culturelles ou sportives rayonnent sur l’ensemble de la ville et que tous les habitants puissent bénéficier des équipements qui existent, avec une tarification adaptée».
Mieux gérer le stationnement par une application réelle de la zone bleue, créer du stationnement en périphérie de ville notamment en aménageant le boulevard Clémenceau, obtenir de l’Agglomération une étude sur la gratuité des transports publics, valorisez le cadre de vie en particulier par une action volontariste sur les parcs et jardins, permettre aux habitants et visiteurs de déambuler dans la ville dans un cadre végétaliser … le candidat veut améliorer la ville de demain, avec et pour les Lovériens.

« Nous devons faire de Louviers une ville exemplaire, notamment en matière de transition écologique, redonner à la nature et la rivière toute leur place dans le cœur de ville ».

Le candidat à l’âme verte voit rouge lorsqu’il évoque le patrimoine menacé : « l’école Jules Ferry, le manoir de Bigard font partie de l’identité de la ville ! L’idée de les vendre à des promoteurs immobiliers semble une hérésie !» Les idées et les combats ne manquent pas. Les thèmes sont nombreux, de l’éducation aux loisirs en passant par l’emploi, la fiscalité et le pouvoir d’achat, la sécurité, le cadre de vie, la solidarité et la démocratie locale les idées foisonnent …

Mais à chaque fois, l’humain, cette nécessité de créer du lien revient au cœur des discussions. « Si nous nous mettons tous autour de la table, nous pourrons trouver des solutions pour mieux vivre ensemble. Je crois profondément à cette idée d’intelligence collective pour Louviers et la démocratie participative , cela ne doit pas être seulement quelques mois avant les élections”.

La réunion se termine sur les perspectives à venir, les ateliers à organiser, la grande consultation des habitants à organiser avec des points d’étape où le collectif pourra concrétiser au fur et à mesure le projet, le programme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *